Biographie

Christophe Ngalle Edimo

Ngalle Edimo, Christophe. – France / Cameroun. Scénariste.
Christophe Ngalle Edimo est actuellement éducateur pour la protection judiciaire de la jeunesse au Centre éducatif fermé de Beauvais. Il est également titulaire d’un DESS de microscopie analytique de l’université de Créteil. Mais Ngalle Edimo est surtout scénariste, auteur d’un nombre impressionnant d’albums abordant des thèmes liés à la vie en Afrique et à l’immigration. Il commence par scénariser 3 épisodes de la série Kabongo le griot pour les studios Pictoons de Dakar en 2000 puis continue dans la BD avec des histoires courtes. Se succèderont, entre autres, Une enfance volée (5 pages dans À l’ombre du baobab en 2001, avec Simon Pierre Mbumbo), Grigri d'amour (avec Faustin Titi, 5 pages, prix de la ville de Grand-Bassam lors du premier Coco bulles en octobre 2003), Reportage sur le vif (4 pages dans Shégué en 2003 avec Pahé), Symphor & Marinette (5 pages avec Rafaël Espinel dans Africa Comics 2003), Nous sommes là (5 pages avec Didier Randriamanantena dans Mafia cartoons en 2006), Homme blanc d’Afrique (4 pages avec Didier Randriamanantena dans Africa Comics 2005-2006), une histoire dans New arrivals avec Simon-Pierre Mbumbo, 8 pages couleur (projet Approdi, 2006)... Il apparaît aussi dans le n° 2 de la revue camerounaise de Bd Waka waka (juillet 2012) où il scénarise deux histoires courtes pour Georges Pondy (Il faut entrer, non ?) et pour Elly (Les pousseuses), dans le n° 3 avec une histoire courte avec Adjim Danngar : la RFA (République Fédérale Africaine) en août 2012 ainsi que dans le N°6 avec Felix Fokoua (Inspecteur Caïman). Il assure aussi le scénario de quelques planches pour la revue congolaise Kin label, avec Al'Mata. Il a également scénarisé plusieurs albums complets comme le cycle de Valeurs communes en 2005 : L’appel (avec Pat Masioni, 30 pages couleur), La réserve, (avec Faustin Titi, 30 pages, couleur de Rafaël Espinel), Si tu me suis autour du monde (avec Fifi Mukuna, 30 pages, couleur de Natalia Gantiva), Hisham et Yseult (30 pages couleur, avec Simon-Pierre Mbumbo), L’exposé (30 pages noir et blanc avec Chrisany ) mais aussi Le retour au pays d’Alphonse Madiba dit Daudet (L’Harmattan BD), Le secret du manguier ou l’enfance volée (dessin Faustin Titi, couleur Didier Randriamanantena, édité par l'ONG Le Mouvement du Nid 2008), Malamine, un Africain à Paris (dessins de Simon-Pierre Mbumbo, Les enfants rouges, 2009). Ngalle Edimo est également le co-fondateur de L’Afrique Dessinée en 2001, association dont il est le président. L’objectif de celle-ci est de parler de l’Afrique par la bande dessinée et de réfléchir sur la citoyenneté. L’album collectif Une journée dans la vie d’un Africain d’Afrique qu’il a scénarisé, est issu d’une de ces initiatives (L'Afrique Dessinée, 2007). En 2011, sort la dernière production de cette association : le collectif Thembi et Jetje, tisseuses de l’arc-en-ciel, publié chez L’Harmattan BD qu’il a entièrement scénarisé et qui traite de la période postapartheid en Afrique du Sud. Enfin, en 2012, Ngalle Edimo édite, avec le dessinateur congolais Fati Kabuika, son deuxième album chez Les enfants rouges : La chiva colombiana.