Biographie

Image de l'auteur

Jean-François Chanson

Chanson, Jean François (=Mostapha Oghnia). 1968 – France / Maroc. Dessinateur / scénariste.
Jean François Chanson est à l'origine professeur de physique-chimie. Sa carrière se déroule essentiellement à l'étranger (Niger, Portugal). Arrivé au Maroc en 2000, il enseigne à Casablanca puis à Rabat. En 2006, il rencontre Abdelaziz Mouride à qui il propose un scénario de nouvelles courtes sur le Royaume. Ce dernier ayant finalement décliné l'offre pour entreprendre l'adaptation en BD du Pain nu de M. Choukri, Jean François Chanson décide alors de dessiner lui-même son scénario et en 2007 sort aux éditions Nouiga l'album Maroc fatal. Depuis, il publie régulièrement sous son nom ou sous un pseudonyme, Mostapha Oghnia. En 2008, paraît aux éditions Nouiga son deuxième album, Nouvelles maures. En 2009, il publie aux éditions Yomad en français et en arabe deux livres pour enfants Le poison d'or du Chellah (Illustrations : Nathalie Logié-Manche) et Hicham et le djinn du noyer (Illustrations : Saecko Doyle). En 2010, il initie et coordonne l'album collectif La traversée. Dans l'enfer du h'rig aux éditions Nouiga. En français et darija (arabe dialectal, une première !), l'album s'adresse à la jeunesse marocaine et parle de l'immigration clandestine et de la vie des sub-sahariens au Maroc dans l'attente d'un passage. Il a été distribué dans tous les lycées du Royaume. Chanson y signe 4 scénarios (aux dessins : Nathalie Logié-Manche, Ahmed Nouaiti, Miloudi Nouiga et Yannick Deubou Sékoué) et illustre la 4ème de couverture. En 2011, il publie aux éditions Yomad un album BD jeunesse Tajine de lapin à l'occasion de l'inauguration du tramway de Rabat et Salé, en français, darija et tifinagh (berbère) ainsi qu’un livre jeunesse Légendes de Casablanca (Illustrations : Yves Randa). En fin d’année 2012, sort aux éditions marocaines Alberti l'album de BD jeunesse Foukroun et les tortues de la Maâmora en français et dessiné par Chanson. En 2013, toujours chez Alberti, il revient au scénario pour Les enfants du royaume dessiné par Nathalie Logié-Manche et sort également (dessins et scénario) Le trésor au bout du voyage, un album muet pour enfants chez ce même éditeur ainsi que Aïcha K. (avec Damien Cuvillier aux dessins). En France, il a publié des articles sur le site Africultures et a écrit pour L'Harmattan BD le scénario d'une des histoires du collectif Visions d'Afrique, sorti en 2010 : Un avant-poste du progrès d'après Joseph Conrad. (Dessins du Camerounais Yannick Deubou Sikoué). En 2013, il participe au collectif Sommets d'Afrique (L'harmattan BD) en dessinant une histoire courte (7 planches), Le rif, je kiffe ! Enfin, Chanson se lance cette même année dans une adaptation BD de la première saison d'une web série marocaine Switchers (adaptation, découpage) avec un collectif d'étudiants de beaux-arts de Casablanca. Son blog constitue également une source d'informations sur la BD marocaine. Son blog est sur leblogdejfchanson.blogspot.com.